Vous avez dit sans alcool ?

Vous pensez qu’on ne peut pas passer une bonne soirée sans boissons alcoolisées ? Vous pensez aussi que ces boissons ne sont réservées qu’aux mineurs et femmes enceintes ? Détrompez-vous, les Epicuriens du Vin ont enquêté plus loin que leur domaine de prédilection pour vous prouver le contraire.

Vous avez sûrement remarqué, ou même adopté, les tendances actuelles qui s’apparentent à un mode de vie « healthy » et plus sain. Au niveau des boissons et de la consommation d’alcool, il existe le défi du Dry January (traduit par janvier sobre en français). Ce challenge, qui va en étonner plus d’un, consiste à ne consommer aucune goutte d’alcool durant le mois de janvier. Tout droit venu d’Angleterre, il est proposé à cette période pour détoxifier l’organisme après les excès des fêtes. De plus, ce mois d’abstinence s’est révélé bénéfique pour la santé selon de nombreux experts. Il permettrait d’améliorer la qualité du sommeil, la concentration et favoriserait même la perte de poids.

Mais pourquoi ne l’adopter qu’en janvier ? Les Epicuriens du Vin vont vous démontrer que l’on peut se faire plaisir en tout sobriété et ce, toute l’année.

Boisson sans alcool

Nombreux sont les bars et établissements qui proposent des cocktails sans alcool. Cependant, ces derniers ont longtemps souffert d’une image dévalorisante et peu créative.

Aujourd’hui, les cocktails sans alcool se réinventent avec les « mocktails », un mélange du terme « mock » qui signifie « faux » et de la fin du mot « cocktail ». Attention, il ne s’agit pas des recettes cultes sans ajout de spiritueux, mais bien de créations savoureuses et recherchées. Par conséquent, de nombreuses techniques tout droits venues de la gastronomie ont été adoptées : infusions, macérations, fumages, alliances sucrées et salées … ainsi que l’utilisation d’ingrédients parfois méconnus. De quoi vous étonner et réveiller vos papilles !

De plus, ces cocktails sans alcool sont bénéfiques à différents niveaux. Tout d’abord, ils sont meilleurs pour la santé car moins sucrés et peuvent être consommés sans modération (enfin presque). Niveau convivialité, ils le sont tout autant car tout le monde peut en boire, même s’il faut reprendre le volant par la suite. Etonnants par leurs goûts et textures, ils vous feront aussi découvrir de nouvelles saveurs. En prime, fini les maux de tête le lendemain matin.

Pour les plus réticents, vous pouvez opter pour la version « low ABV » (Low Alcohol by Volume), des cocktails dont la teneur en alcool a été réduite. Notre conseil : consommez moins, mais mieux !

Découvrez la recette sans alcool préférée des Epicuriens du Vin, à refaire chez vous et idéal en cette saison.Mocktails

  • Réalisez un sirop de romarin à base de branches fraiches, d’eau, de sucre et de miel. Adaptez le niveau de sucre selon vos goûts et laissez refroidir.
  • Dans un verre haut, versez un fond de sirop froid et ajoutez le jus de pamplemousse.
    En option, vous pouvez ajouter aussi de l’eau gazeuse pour plus de fraicheur.
  • Terminez avec de la glace pilée et décorez avec des tranches de pamplemousse et branches de romarin.

ll n’y a plus qu’à déguster !

Trouvez d’autres inspirations par ici  !

Les Epicuriens de Vins sont conquis par les mocktails qui n’ont rien à envier aux recettes traditionnelles, l’êtes-vous aussi ?

 

 

Partager sur

Votre avis, s'il vous plait

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *