Plan d’urgence pour sauver vos bouteilles de vin de la canicule

epicurien_logo_whiteCes dernières semaines le thermomètre grimpe et ça n’est pas près de s’arrêter. Sous ces fortes chaleurs, la question existentielle que se posent les Épicuriens du Vin, mis à part le choix de leur destination de vacances est : comment sauver nos grands crus de la canicule ? Après des années de recherches et d’expérimentations, ils vous livrent leurs meilleures astuces pour sauver vos vins cet été, juste à temps pour votre départ au soleil !

Mode d’emploi pour la survie de vos bouteilles pendant l’été :

Règle N°1 : Éviter de toutes les sortir à chaque barbecue de la saison entre amis.

À chaque jour suffit sa bouteille. Vous serez sûrement tentés d’impressionner vos amis en leur brandissant vos plus grands millésimes mais prenez garde ! Si vous voulez les conserver le plus longtemps possible dans les meilleures conditions, la bouteille doit rester couchée de manière à ce que le bouchon soit en contact avec le vin.

Règle N°2 : Dégager un petit budget pour une cave.

De la récolte à la mise en bouteille, les vins sont des alcools délicats dont il est important de connaître les propriétés pour les conserver au mieux et préserver leur potentiel gustatif. Sachez que les bases températures ralentissent le processus de vieillissement, tandis que les hausses de température les exposent à des risques d’oxydation prématurée.

Pour conserver vos millésimes dans les meilleures conditions, rien de mieux qu’une cave fonctionnelle. L’avantage c’est que désormais vous n’avez pas besoin d’embaucher un architecte pour construire une cave enterrée. On trouve aujourd’hui des caves de service qui protègeront vos vins de la chaleur et des UV. Comptez entre 100 et 300 euros pour une cave de capacité moyenne (jusqu’à 120 L). Attention aux écarts, veillez à ce qu’elle soit bien isolée et à l’abris de la lumière sous peine de mettre en péril la conservation de vos meilleures bouteilles. Le taux d’humidité joue aussi un rôle crucial dans la conservation des bouteilles. La sècheresse accélèrera le vieillissement du vin car sous l’effet de la chaleur, le bouchon se rétrécit et favorise l’oxydation. Prévoyez un taux d’humidité entre 70 et 80% pour une conservation optimale.

Règle N°3 : Le frigo est votre ennemi.

Mettre sa bouteille au frigo ou au congélateur pour la consommer bien fraîche, c’est tentant ! Pourtant ces températures sont bien trop basses et risquent de dégrader votre blanc ou votre rosé. La température idéale pour conserver le vin se situe entre 8 et 18 degrés. Oubliez le frigo, pour rafraîchir une bouteille placez la dans un seau avec de l’eau fraîche et des glaçons.

Petit bonus, pour déguster un verre de vin frais sous le soleil sans avoir l’impression de le diluer, placez des grains de raisin au congélateur quelques heures et plongez-les dans votre verre au moment de déguster. Effet fraîcheur garanti !

Alors on récapitule, pour préserver vos bouteilles de vin dans ces conditions caniculaires :

Protégez-les de l’exposition au soleil et des chaleurs trop importantes.

Maintenez votre cave à une température constante autant que vous le pouvez.

Évitez de les mettre au frigo sous peine d’altérer leur conservation et leur goût.

Ça y est ! Vous êtes maintenant parés pour les vacances ! Un dernier conseil en passant, pour éviter le mal de tête du lendemain de soirée, surtout, pensez à mettre un chapeau.

Partager sur

Votre avis, s'il vous plait

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *