Dégustation Verticale au Château Saint-Cernin

Les Épicuriens du vin voyagent cette fois vers le canton d’Issigeac, non loin de Bergerac, au cœur d’une cité médiévale dans le petit village de Saint-Cernin-de-Labarde. Ce hameau surplombe la vallée de Conne, où le paysage mêle les couleurs des vignes et autres plantations agricoles qui évoluent au fil des saisons.

Au cœur de ce petit village, se trouve le Château Saint-Cernin. L’activité de cette propriété achetée par un islandais amoureux du vin s’oriente peu à peu dans la vitiviniculture depuis 2015.

9_saintcernin_bricebraastad_060917_3549Photo © Brice Braastad

Fin septembre a été l’occasion pour les Epicuriens du vin d’assister à une dégustation verticale de 11 millésimes du même vignoble, élaborés par le même œnologue et sélectionnés avec soin. Il existe deux grands types de dégustations : l’horizontale et la verticale. Mais il y a également la dégustation à la barrique, celle à l’aveugle et les fameux accords mets/vins pour les plus curieux.

Maintenant que nous vous avons mis l’eau à la bouche, expliquons :

La dégustation horizontale permet de déguster plusieurs cuvées d’une même année afin de comparer les cuvées de châteaux sous une même appellation et d’un même terroir pour obtenir une vision globale. La verticale, quant à elle, offre la possibilité de déguster le même vin sur plusieurs millésimes, elle consiste à découvrir son évolution au fil du temps. Ainsi, les professionnels du vin peuvent y observer la typicité du terroir concerné en notant les évolutions de couleur de la robe du vin, de ses arômes et de ses saveurs.

Parlons peu mais parlons vin :

Nous avons eu le plaisir de déguster les millésimes 1989, 1990, 1991, 1996, 1998, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004 et 2005 du Château La Barde-Les Tendoux, ainsi que la nouvelle cuvée du propriétaire : n°1 Saint-Cernin 2016. En appellation Bergerac ou Côtes-de-Bergerac selon les millésimes, le vin du Château La Barde-Les Tendoux est caractérisé par une durée d’élevage en fût de chêne de presque deux ans. Le Merlot et le Cabernet Sauvignon expriment une puissance aromatique hors norme et détiennent une réelle typicité perçue dans chaque millésime.

IMG_5354Photo © Epicuriens du vin

Leur surprenante couleur prune au disque cuivré pour les plus anciens révèle les caractéristiques d’un terroir associé à une belle évolution du vin. Les cuvées les plus récentes sont marquées par une robe pourpre sombre aux reflets grenat. Au nez, nous nous sommes laissés porter par la puissance d’un bouquet de fruits noirs joliment confiturés et son caractère surprenant de cuir de Russie. La bouche majoritairement fruitée s’est confirmée avec des notes de prune intense et compotées et s’est terminée par une touche caramélisée et épicée. Les tanins encore bien serrés, compensés par une très belle longueur, leur offrent un réel potentiel d’évolution dans les années à venir. Un vin aussi charnu, long et gourmand doit s’associer avec des mets relevés et épicés tels que des plats en sauce, de l’oie, de l’agneau, des fromages à pâtes persillées.

Ouvrez-le la veille afin de profiter davantage de sa générosité, les Épicuriens du vin vous souhaitent une bonne dégustation !

Photo à la une © Global Vini Services

Partager sur

Votre avis, s'il vous plait

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *