Connaissez-vous l’appellation Emporda ?

La touriste que je suis est allée enquêter…sur la Costa Brava. Nous sommes donc en Catalogne. Déjà remarquons une chose, Catalogne n’égale pas Pays Catalan car celui-ci recouvre traditionnellement en plus le Roussillon français. La partition date de 1659, même s’il y a eu des mouvements depuis, en particulier sous Napoléon 1er.

L’Emporda est donc une appellation créée en 1975 située à l’extrême nord-est de la Catalogne sur la Costa Brava qui veut dire « Côte Sauvage ». Si, je vous promets, il reste des coins très sauvages et magnifiques si vous laissez de côté quelques stations bétonnées. C’est le tracé tourmenté de cette côte méditerranéenne qui lui donne ce joli nom poétique. Délimitée au nord par les Pyrénées, la Costa Brava descend sur 200 kilomètres environ. On y trouve des villages typiquement méditerranéens comme L’Escala, Palamos, Cadaques qu’aimait tant Salvador Dali ou encore Guixols. Cette belle région mérite aussi de faire parler de son vignoble qui est historique et de ses vins d’une incroyable diversité.

L’AOP Emporda (de son nom catalan ; ampurdan en castillan) possède une superficie plantée d’environ 2 475 ha, distribués sur 55 communes dans les régions de l’Alt Empordà et du Baix Empordà. Le vignoble existe depuis 2 500 ans. C’est le plus ancien de la Péninsule Ibérique, implanté par les Phocéens et développé par les colonisateurs romains.

Dans la région, le climat est un réel atout : un fort ensoleillement, une faible pluviométrie et un fort vent du nord, la Tramontane qui assainie le vignoble et lui offre des nuits fraîches. Les hivers sont doux et les étés chauds, tempérés par la brise marine. Situé entre les Pyrénées et la Méditerranée, les sols du vignoble sont très différents. On retrouve des sols d’argile en aval et d’ardoise et de granit en amont. Le rendement global est de 70 000 hectolitres environ, ce qui représente 7 à 8 fois moins de vignes et de production que le Roussillon voisin (20,600 hectares pour 620,000hl).

Les cépages dominants en noir sont : le carinyena ou samsó, lledoner negre, connu sous le nom de garnatxa (grenache) mais aussi l’ull de llebre (œil de lièvre), Les cépages blancs utilisés sont le lledoner (grenache blanc) et le macabeu principalement. Dans une moindre mesure, on trouve le moscatell (muscat) et le traditionnel xareŀlo. L’arrivée récente du cabernet-sauvignon, du merlot et de la syrah (en rouge) et du chardonnay, du sauvignon et du gewürztraminer en blanc contribuent à une forme d’internationalisation du goût de ses vins.

La gamme de vin de l’appellation est très vaste, les rouges sont complexes, parfumés avec des notes d’épices, de fruits et de plantes, les blancs expriment leur fraicheur et les rosés sont caractérisés par une couleur cerise (donc assez foncée) et un degré d’alcool modéré qui permet d’en faire un vin de soif. L’appellation est aussi réputée pour ses vins doux maturés en barriques.

frise

J’ai donc dégusté différents vins AOP Emporda : Tramuntanart blanc, Cop de Vent blanc, Heus Rosat rosé, Boca Petita rouge, Maragda rouge, Coll de Roses rouge, Espelt blanc et Garnatxa d’Emporda.

IMG_2080

Voici un petit aperçu de mes coups de cœur :

coup de coeur Tamuntanart blanc AOP Emporda – 2014 – 2,95€ TTC Cave

Avec une robe très pâle, brillante et lumineuse, ce vin blanc sec me donne envie de le déguster ! Au nez, je retrouve des arômes fruités ainsi que de fleurs blanches tout en fraicheur. Ce vin se révèle plutôt gras et mou, avec une certaine longueur en bouche sur de l’acidité. Cependant, on peut noter un certain manque d’ampleur.
Un vin blanc facile à boire et qui accompagnera à merveille des plats d’été, comme des poissons.
On retrouve un packaging tout en fraicheur lui aussi, qui rappelle l’été et la mer en restant original.

coup de coeur Heus Rosat rosé AOP Emporda – 2015 – 6,15€ TTC Cave

Plutôt surprise, j’ai découvert un rosé qui fait penser à du kir par sa couleur foncée et limpide. Ce vin dégage des arômes de cerises confites, assez sucrés mais le nez reste toutefois peu expressif. En bouche, le vin se révèle agréable avec une belle longueur en bouche.
Il est à déguster lors de repas, accompagné de toute sorte de mets plutôt qu’en apéritif.
La bouteille est assez originale et épurée, toute en simplicité.

coup de coeur Coll de Roses rouge AOP Emporda – 2013 – 8,89€ TTC Cave
Une jolie robe rouge mat, intense et foncée m’invite à continuer la dégustation. Je découvre au nez un vin expressif révélant des arômes de fruits confits avec une touche animale portée sur le cuir vieilli. Ample en bouche, les arômes trouvés au nez s’amplifient sur des fruits des bois et des fraises écrasées voire compotées avec une belle longueur en bouche.
Un vin facile à boire qui accompagnera très bien des repas estivaux entre amis, tant par son goût que par son packaging festif.

coup de coeur Espelt blanc moelleux AOP Emporda – 7,49€ TTC Cave
Mon dernier coup de cœur s’est porté sur ce vin blanc moelleux de couleur claire et limpide. Dès les premiers instants, il offre un nez très fin et expressif de fleurs de rose et de litchi. En bouche, on remarque une très légère amertume compensée par le sucre, avec une texture plutôt épaisse et grasse qui tapisse toute la bouche.
Ce vin moelleux accompagne parfaitement toute sorte de dessert aux fruits.
Le format de la bouteille est de 55cl avec un packaging rappelant les vents de la région de l’Emporda.

Dégustation

Partager sur

Votre avis, s'il vous plait

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *