Dégustation du champagne R&H Lamotte

Aujourd’hui nous avons pu goûter un champagne original. Le rosé de R&H Lamotte, propriétaire récoltant à Champillon dans les Grands et Premiers crus. Certaines de ses vignes sont sur les communes de Aÿ et de Dizy.

Le village de Champillon offre un terroir orienté plein sud avec une vue splendide sur la Marne. Son vignoble est contigu à celui de l’abbaye d’Hautvillers et dans le passé, ils ne faisaient qu’un. Le titulaire de l’office de l’abbaye était d’ailleurs seigneur de Champillon et nul n’est censé ignorer que l’un d’entre-eux était un certain Dom Pérignon.

Nous sommes donc sur un grand terroir. Le vigneron, Edouard Guillepain, sixième génération de la famille, fait partie de ce mouvement de jeunes champenois qui cherchent à faire parler le terroir et à y magnifier toute son expression. Agriculture raisonnée, récolte à pleine maturité pour avoir le meilleur fruit possible et ensuite fermentations naturelles, macérations longues, pour laisser faire la nature et limiter l’intervention an cave au minimum. Tout est mis en œuvre pour que nous ayons ici un vin puissant, un vin d’auteur, un vin à forte identité, un vin de terroir et en Champagne, ce n’est pas systématiquement le cas.

Ici nous avons un rosé de repas, un vin produit avec 100% de Pinot noir, la durée de la macération est de l’ordre d’une douzaine d’heures. Comme le raisin d’origine est très mûr, nous avons un rose assez foncé (Blush diraient nos amis américains). La bulle est exceptionnellement fine (preuve supplémentaire que nous avons à faire à un grand vin) et forme une jolie corolle blanche en haut du verre. Le nez rappelle les fruits rouges surmûris et la bouche est onctueuse et délicate. Le dosage est de 7g/litre, donc ce vin peut bien accompagner votre repas de l’entrée au dessert, surtout si c’est une tarte aux fruits rouges.

Un champagne rosé hors du commun !

compo

Partager sur

Votre avis, s'il vous plait

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *